Chargement

L'actualité du mois

Homepage app widget

Bien être

La qualité de vie au travail : Et si on était heureux de travailler ?

Si le bien-être au travail est au cœur de la stratégie d’une entreprise, il est plus que jamais mis en avant dans le contexte de crise sanitaire que nous traversons depuis maintenant deux ans. La notion de « qualité de vie au travail » émerge de plus en plus et nécessite de mettre en place une démarche concrète ! En quoi cela consiste-t-il ? Comment mettre ce dispositif en place ? Voyons cela ensemble !

les chiffres qui interpellent (11e Baromètre Santé et qualité de vie au travail de l’assureur Malakoff-Médéric Réalisé par l’IFOP – juin 2019 )

53% 

des sondés déclarent leur travail « physiquement fatiguant »

54%

du panel ont le sentiment d'être « épuisés par leur travail »

7 salariés /dix

estiment le travail « nerveusement fatiguant »

 

Qu'entendons-nous par la qualité de vie au travail ?

La QVT[1] se traduit par un sentiment individuel et collectif de bien-être au travail, sentiment de satisfaction et d’épanouissement dans et par le travail favorisé par le sens, la reconnaissance, l’autonomie, la marge de manœuvre, l’égalité de traitement et les conditions de travail.
La QVT correspond à un sentiment de bien-être au travail déterminé par de nombreux facteurs :

  • l’ambiance de travail,
  • la culture de l’établissement,
  • l’intérêt de la mission,
  • les conditions du travail et d’évolution,
  • le sentiment d’implication, d’autonomie et de responsabilisation,
  • l’égalité,
  • le droit à l’erreur,
  • la reconnaissance et la valorisation du travail effectué… mais aussi par la possibilité d’en discuter.

Qu’évaluons-nous ?

Avant toute chose, il est nécessaire de prendre la « température » au sein de sa structure afin d’évaluer les besoins collectifs mais aussi personnels des membres de votre équipe.

- Elaborez un questionnaire qui va permettre d’évaluer leurs besoins (sur leurs missions, leurs relations avec leurs collègues et leur hiérarchie, leur environnement de travail, leur équilibre personnel…)

A titre d’exemple : Comment évaluez-vous 

  • Le bien-être psychologique sur votre lieu de travail ? 
  • L’aménagement de vos horaires de travail ?
  • Les espaces consacrés aux moments de pause ? 

- Proposez des réunions de brainstorming afin que chacun propose des solutions pour optimiser leur quotidien au boulot.
Pour ce faire, différents canaux sont possibles selon votre préférence et vos habitudes en interne : 

  • Par mail. Vous pouvez créer une adresse mail dédiée à la QVT à laquelle chacun peut adresser ses doléances en toute intimité. 
  • Via une boîte à idées disponible à l’entrée de votre entreprise ou au sein des RH, par le biais d’un sondage.
  • Lors d’une réunion de groupe où chacun peut prendre la parole. 
  • A travers la création d’une plateforme d’échange en interne avec la création d’items (aménagement des espaces, organisation du travail, congés/ RTT, équipement…). Cet outil à la fois simple à utiliser et spontané comme une messagerie, peut permettre à chacun d’interagir facilement !

Les différents éléments de réponse récoltés pourraient vous surprendre ! Si pour certains, une plus grande autonomie et une flexibilité des horaires contribuent à leur bien-être, d’autres vont attacher davantage d’importance à leur environnement de travail, aux espaces qui leurs sont dédiés pendant leur pause ou encore à l’équipement qu’il leur est attribué.

Pour simple exemple : un salarié qui passe de nombreuses heures devant un ordinateur peut souvent faire face à des problèmes de dos. L’installation d’une chaise ergonomique, d’un écran à la taille adaptée ou encore d’un marche pied, lui seront d’un grand confort et évitera un arrêt de travail pour cause de lombalgie !

Comment l’instaurer au sein de son entreprise ?

quels sont les leviers possibles ?

Pour la mettre en place au sein de notre entreprise, il est nécessaire de faire participer ses collaborateurs. En les impliquant dans cette démarche, ils se sentiront valorisés et pourront apporter leurs idées pour améliorer leur quotidien.

  • Instaurez une charte de qualité de vie au travail. Cela se veut rassurant et diffuse une vague de sérénité pour chacun.
  • Proposez une newsletter régulière qui dresse un état des lieux de ce qui est mis en place et les résultats obtenus grâce à cette démarche QVT.
  • Mentionnez-la au sein de vos valeurs d’entreprise et surtout, appliquez-la dans votre culture d’entreprise !

Qu’est qu’on y gagne ?

Mettre en place une démarche de qualité de vie au travail permet tout d’abord d’être en phase avec ses valeurs et sa culture d’entreprise mais également de favoriser le bien-être de l’ensemble de ses collaborateurs.

En étant à l’aise sur leur lieu de travail, ces derniers gagneront en productivité, en investissement et en dépassement de soi. Une combinaison gagnante pour tous ! Cela montre une réelle volonté d’avancer ensemble dans de bonnes conditions.

C’est aussi un facteur de fidélisation de vos salariés. A l’aise dans leur environnement de travail mais aussi au sein de leur équipe et de leur manager, ils sont plus stables dans leur poste et ont la volonté d’avancer sur le long terme au sein de leur structure.

Vous avez désormais les clés pour vous lancer ! Le mois prochain nous aborderons comment insuffler l’esprit des fêtes de fin d’année au sein de votre entreprise. Concours du pull de noël le plus kitch, pêche aux cadeaux mais aussi repas de fin d’année et autres idées originales… 

Ce sujet vous intéresse et vous souhaitez en avoir plus, prenez un rendez vous avec votre expert comptable

Les autres dossiers